Bienvenue

Coronavirus

Gel hydroalcoolique avant et après la séance de réflexologie, port du masque essentiel. 

La table est désinfectée après chaque séance ; les instruments grâce à une boîte de stérilisation UV. Les plaids sont individuels. Le porte-manteau est désinfecté. La pièce est aérée. Les rendez-vous sont espacés. 


 

La réflexologie

Nous n'avons rien inventé et nous avons encore tout à apprendre ; la réflexologie existe depuis la nuit des temps... 

Pour celles et ceux qui la méconnaissent, la réflexologie fait partie des médecines dites douces ou naturelles... et est axée sur la détente et le bien-être... 

 

 


Aparté

L’hippocampe ? C’est un magnifique animal marin.

 

La représentation spirituelle de l’hippocampe est diverse et variée ; il incarne différentes facettes telles que, la force de caractère, la protection, la générosité, la confiance, l’amitié, le courage…

 

Dans la Rome et la Grèce Antique, c’est un symbole de force et de pouvoir. En Asie, c’est un porte-bonheur. 

 

Dans le cerveau, plus exactement dans le système limbique, l’hippocampe est indissociable à la consolidation de la mémoire, à la gestion et la production des états émotionnels, à la mémoire spatiale et à l’apprentissage.

 

Grâce à notre mémoire, nous savons d’où nous venons, qui nous sommes aujourd’hui. C’est grâce à cette dernière qu’elle fera ce que nous serons demain.

 

Quand je vais à une séance de bien-être, c’est pour laisser tomber le masque en toute quiétude, se laisser aller, « s’abandonner » en quelque sorte, se recentrer et se ressourcer, se retrouver, savoir qui je suis ou peut-être, ne pas oublier qui je suis !



Le Lys

Dans l'Égypte ancienne, le lys est considéré comme une fleur sacrée, et est un symbole de résurrection. 

 

Dans la Grèce antique, c’est une fleur divine qui a créé la Voie Lactée.

Il représente également, la féminité, l’espoir, l’innocence, la pureté.

 

Le lys rose symbolise l’ambition. Il incite à relever les défis de l’existence.

La feuille de Gingko

Son nom vient du japonais qui signifie « abricot d’argent » en raison de la couleur et de la douceur de ses fruits entre la cerise et l’abricot.

 

Depuis l’Antiquité, de la Chine au japon, en Corée, cet arbre est vénéré.  Au Tibet, il est appelé « arbre de vie ». Il est le symbole de la longévité, mais également de la force, la constance, l’espoir, l’amour, et l’harmonie.